L'ESPAGNE       (BORRIANA - Province de Castellon - Communauté valencienne)

   

Grup de Danses Tradicionals L'Arenilla de Borriana



L’Espagne, ou Royaume d'Espagne, (España) est un pays d'Europe du Sud et, selon les définitions, de l'Ouest, qui occupe la plus grande partie de la péninsule Ibérique. 

L’Espagne est bordée par la mer Méditerranée au sud et à l'est, à l'exception du territoire britannique de Gibraltar et le détroit du même nom qui sépare le continent européen de l'Afrique. Au nord, les Pyrénées constituent une frontière naturelle avec la France, l'Andorre, et le golfe de Gascogne. Le Portugal et l'océan Atlantique bordent l'ouest et le nord-ouest. Le territoire espagnol inclut également les îles Baléares en Méditerranée, les îles Canaries dans l'océan Atlantique au large de la côte africaine, et deux cités autonomes en Afrique du Nord, Ceuta et Melilla, limitrophes du Maroc. Avec une superficie de 504 030 km², l'Espagne est le pays le plus étendu d'Europe de l'Ouest et de l'Union européenne après la France ainsi que le troisième d'Europe derrière l'Ukraine et la France sans compter la partie européenne (selon les définitions) de la Russie.

Du fait de son emplacement, le territoire espagnol a été l'objet de nombreuses influences externes, souvent simultanément, depuis les temps préhistoriques jusqu'à la naissance de l'Espagne en tant que pays. Inversement, le pays lui-même a été une importante source d'inspiration pour d'autres régions, principalement durant l'ère moderne, lorsqu'il est devenu un empire colonial qui a laissé un héritage de plus de 400 millions d'hispanophones à ce jour.

 À la suite de la transition démocratique ouverte à la mort de Francisco Franco en 1975 et au mouvement culturel qui l'a accompagnée, la Movida, l'Espagne est devenue une monarchie constitutionnelle au régime démocratique parlementaire. C'est unpays développé doté de la neuvième plus forte économie mondiale par PIB nominal (douzième à parité de pouvoir d'achat), et d'unniveau de vie « très élevé » (23e au classement IDH en 2012). C'est un membre de l'Organisation des Nations unies, de l'Union européenne, de l'Union latine, de l'OTAN, de l'OCDE et de l'OMC.

 

Langues

D'un point de vue institutionnel, la langue officielle de l'Espagne est l'espagnol ou castillan mais d'autres langues coexistent avec des statuts différents. Le castillan a le statut de langue officielle dans toute l'Espagne. Dans certaines régions, certaines langues ont un statut de coofficialité avec le castillan. En 2014 un sondage indique que seuls 55 % des Espagnols ont le castillan pour langue maternelle34.

Le statut des langues d'Espagne est présenté de façon globale dans l'article 3 de la constitution espagnole, mais les questions liées aux langues propres (qualification, délimitation, normalisation, enseignement etc.) ont été en grande partie laissées à la discrétion des statuts d'autonomie de chaque région.

Administration territoriale de l’Espagne

L'Espagne comporte un État central et trois niveaux d'administration locale :

- 17 communautés autonomes (Comunidad autónoma) ;

- 50 provinces (provincia) ;

- 8 112 municipalités (municipio).

 

 

 



Borriana
Borriana

 

 

 

Borriana,

 

En valencien, ou Burriana, en castillan, est une commune d'Espagne de la province de Castellón dans la Communauté valencienne. Elle est située dans la comarque de Plana Baixa et dans la zone à prédominance linguistique valencienne.

Borriana se trouve sur la côte de la mer Méditerranée dans la partie la plus plate de la comarque de la Plana Baixa. Elle est entourée de champs d'orangers.

Borriana possède 15 km de côtes plates, droites, faisant partie de la Costa del Azahar. La plage principale de Borriana, L'Arenal, est très large, avec de sable fin et une faible pente.

 

Histoire

 

Bien qu'on ait trouvé à Borriana des vestiges de diverses civilisations antiques, qui enrichissent les fonds du musée Archéologique Municipal, l'expansion de la ville se situe autour du IXe siècle comme une importante place arabe qui reçut le nom de Ciudat Verda (ville verte), en raison de sa situation au milieu de la plaine. Cette place forte, aux remparts circulaires, s'intégra à la civilisation occidentale chrétienne après sa conquête par le roi Jacques Ier d’Aragon en 1233. Les Templiers ainsi que les Hospitaliers se sont établis à Borriana et fondèrent chacun une commanderie. Mais à la suite du procès de l'ordre du Temple, leurs possessions respectives passèrent à l'ordre de Montesa (1319). En 1348, le roi Pierre IV d'Aragon concède à la communauté de Borriana le privilège de surcharger ses armes d'une frange bleue et de trois couronnes.

L'expansion démographique du village obligea la destruction des remparts, qui restèrent intacts jusqu'au XVIIe siècle. En 1901 la reine régente, au nom du roi D. Alphonse XIII, lui concède le titre de cité.


Groupe de Danses Traditionnelles L' Arenilla

de Borriana

 

Histoire du groupe

Le Groupe de Danse Traditionnelle L' Arenilla est né à Borriana au début des années 2000 à l'initiative des étudiants du Centre de Formation Continue des Adultes ; aux membres de l'atelier "Danse Traditionnelle" se sont progressivement rajoutées d'autres personnes, d'horizons très différents, mais liées par un intérêt commun : les danses et musiques de nos terres.

 

L'une des premières activités organisées, avant même de former un groupe, a été la danse de rue : pendant près de quatre ans, ses membres et des personnes de différents groupes se sont réunis périodiquement sur les places et les rues de Borriana pour célébrer des événements toujours liés au cycle de la nature : la récolte de l'orange, la soirée de l'abattage, la récolte, l'arrivée de l'hiver... le but est de profiter de la danse, du temps, de vivre avec les autres et de l'exprimer comme les hommes et les femmes l'ont toujours fait, en dansant et, en même temps, inviter les autres à danser, à participer à la célébration.

 

Le groupe a été présenté à la société de Borriana le 9 février 2001 et depuis lors, sa trajectoire a été très étendue. Parallèlement à sa présentation, il organise une exposition de vêtements de travail traditionnels : le vêtement traditionnel du XVIIIe siècle est un élément important de ses performances, non seulement pour son caractère spectaculaire, mais parce que toutes ses composantes (pièces, tissus, ornements, couleurs) parler d'une époque très représentative de notre histoire.

 

Le groupe a récupéré les danses de la Jota et de l'Arenilla de Burriana et a également restauré la Danse des captifs de la procession de la Mercè.

Le groupe a présenté son spectacle dans de nombreuses villes valenciennes et a collaboré aux spectacles de vêtements du Festival de l'ancienne couronne d'Aragon de Castellón de la Plana et à l'élaboration du livret de la Falla Chicharro de l'année 2002. Il a a également participé au Festival National de Monover, aux danses d'Alaquàs, Sagunto, Faura, Sedaví, entre autres et a montré son travail dans différentes chaînes de télévision.

De 2002 à 2008, il a organisé le Festival International de Folklore de La Plana Baixa et depuis 2016 il organise le Festival de Danse et Musique Traditionnelle "Burriana en Dansa".

En dehors de Valence, il a participé au Canto de los Mayos à Santa Ana (Albacete), au festival Fuente Álamo (Murcie) et à des festivals internationaux au Pays basque, au Portugal, en France, en Italie, en Belgique, en Angleterre, en Slovénie, en Croatie, en Lituanie et le Canada.

 

C'est la première fois que ce groupe se produira à Montréjeau...


Cliquez sur les images pour les agrandir.