La République Tchèque

 

SLPT ZEROTIN de Straznice

La République tchèque, ou Tchéquie est un pays d'Europe centrale sans accès à la mer, entouré par la Pologne au nord-est, l’Allemagne au nord-ouest et à l’ouest, l’Autriche au sud et la Slovaquie au sud-est.

Regroupant les régions historiques de Bohême, de Moravie, et une partie de la Silésie, la République tchèque naît formellement le 1er janvier 1969 de la fédéralisation de la Tchécoslovaquie.

Elle est indépendante depuis le 1er janvier 1993 à l'occasion de la scission de la République fédérale tchèque et slovaque, dernière forme de gouvernement de la Tchécoslovaquie.

La République tchèque est membre de l’OTAN depuis le 12 mars 1999 et fait partie de l’Union européenne depuis le 1er mai 2004.

Les Tchèques, « peuple de Čech », du nom d'un chef mythique, arrivent au VIe siècle lors des grandes invasions, en Bohême, contrée qui tient son nom du peuple celte des Boïens.

Au Moyen Âge, les chroniques, tenues par des clercs écrivant latin, mentionnent le « royaume de Bohême » (regnum Bohemiae). Plus tard, le royaume passe des Přemyslides à la Maison de Luxembourg qui occupa le trône impérial aux XIVe et XVe siècles puis se fondit dans la Maison de Habsbourg qui lui succéda. Il est qualifié de « Pays de la couronne de Bohême ».

Quand, en 1918, les Slaves de l'Ouest s'émancipent de la tutelle austro-hongroise (les Slovaques ont passé mille ans sous la domination hongroise et les Tchèques près de quatre siècles sous celle de souverains allemands, notamment les Habsbourg), le nom du nouveau pays devient la Tchécoslovaquie (Československo) agrégation de Česko (« Tchéquie ») et Slovensko(« Slovaquie ») dérivés des adjectifs český (« tchèque », voir « pays tchèques ») et slovenský (« slovaque », voir « Slovaquie ») avec le suffixe -sko qui sert, en tchèque et en slovaque, à former le nom d'un pays. Le terme Česko est ainsi un néologisme qui donne le français « Tchéquie ».

L’Institut de la langue tchèque, équivalent tchèque de l’Académie française, n’a ni imposé ni réfuté le mot Česko : il lui consacre un long chapitre didactique et explicatif sur son site. Il est, en revanche, prôné par l'Office tchèque des levés, de la cartographie et du cadastre (cs) (Český úřad zeměměřický a katastrální) en 1993 comme étant le « toponyme correct » du pays. Le ministère des Affaires étrangères lui emboîte alors le pas et recommande ce nom, dûment adapté à chaque langue, sur son site. La commission de toponymie de l'ONU recommande, pour le français, l'usage du terme République tchèque, tout en reconnaissant l'existence de cette forme courte.

Le 14 avril 2016 est prise par les plus hauts dirigeants du pays la décision d'adopter officiellement la forme courte Tchéquie — en plus de la forme longue République tchèque —, et ce malgré les divergences persistantes à ce sujet. Ils estiment que cette dénomination sera plus pratique pour l'identification du pays à l'étranger. Le changement de nom sera enregistré auprès de l'ONU.

Le 5 juillet 2016, l'Organisation des Nations Unies enregistre le nom court Tchéquie dans les Directives toponymiques du GENUNG.

 

Religion

 

La République tchèque est l'un des pays les moins religieux du monde. Lors du recensement de 2011, 34 % de la population déclarait ne pas avoir de religion et 45 % ne répondait pas à la question sur l'affiliation religieuse. On dénombrait également 10 % de catholiques et 1 % de protestants.

SLPT Žerotín est membre de l’Association de folklore de la République tchèque et de l’association régionale Strážnicko-Veselsko-Horňácko. 
L'ensemble folklorique Žerotín a été fondé en 1969 en tant que groupe de jeunes, uni par l'amour des traditions folkloriques de sa région et de la ville de Strážnice, centre du folklore et des festivals internationaux. Un groupe de passionnés est devenu un groupe avec une conception bien pensée qui a reçu un focus artistique et dramaturgique. Les résultats du travail utile sont appliqués lors de représentations dans des festivals et festivals dans notre pays et à l'étranger (l'ensemble était en Norvège, en Yougoslavie, en France, en Allemagne, en Grèce, en Hongrie et en Espagne).
Cet ensemble folklorique de danse et de musique de Strážnice en 2005, avec ses 35 années de tradition, a chorégraphié et traité de nombreuses régions environnantes et éloignées de la République tchèque et de la Slovaquie. L'ensemble vient du sud-est de la Moravie, près de la frontière slovaque. Le répertoire de l'ensemble est basé principalement sur les traditions de Strážnice et Strážnice Dolňácko, et en partie sur le matériel folklorique d'autres régions, notamment Horácko et Kopanice. 

Composition par âge de l'ensemble: 15 à 30 ans 
Nombre de membres: 20 à 35 selon la possibilité et les conditions (y compris 5 à 8 musiciens) 
Description et aperçu du répertoire: 
strážnicko (de travail, régulier, alliance), montagne, myjava, danses de maternité tchèques, Wallachia , noix de Uherske Hradiste
Le spectacle comprend des entrées de danse de 3 à 8 minutes avec 6 à 24 danseurs + 5 à 8 musiciens. Les entrées individuelles sont chorégraphiées et les costumes différents. La durée totale du spectacle est de 15 minutes à 2 heures selon les besoins. 

Le Festival Mondial de Folklore de Montréjeau est "Membre associé" au CIOFF France.

Natalie BERTRAND, la Voix de FOLKOLOR...

Retrouvez Natalie sur son site professionnel en cliquant sur le lien suivant :

http://www.nataliebertrand-voix-off.com/

 

qrcode