Le Comminges...

 

Les Troubadours du Mont-Royal

de Montréjeau

 

Les Pyrénées et le Pic du Midi
Les Pyrénées et le Pic du Midi

 

Les Pyrénées sont une chaîne montagneuse du sud-ouest de l'Europe. Elles s'étendent en longueur selon une direction est-ouest sur une distance approximative de 430 kilomètres depuis la mer Méditerranée (Cap de Creus) jusqu'au golfe de Gascogne (Cap Higuer). Culminant à 3 404 mètres d'altitude au pic d'Aneto, les Pyrénées forment une véritable barrière géographique séparant la péninsule Ibérique au sud du reste de l'Europe continentale au nord. Elles constituent une frontière naturelle entre l'Espagne et la France et abritent aussi la principauté d’Andorre.

La chaîne des Pyrénées traverse trois régions et six départements français : d’est en ouest les régions Languedoc-Roussillon (Pyrénées-Orientales et Aude), Midi-Pyrénées (Ariège, Haute-Garonne et Hautes-Pyrénées) et Aquitaine (Pyrénées-Atlantiques). Côté espagnol, elle traverse quatre communautés autonomes et sept provinces d'Espagne : d’est en ouest la Catalogne (Gérone, Barcelone et Lérida), l'Aragon (Huesca et Saragosse), la Navarre (communauté composée d'une seule province du même nom) et le Pays basque espagnol (Guipuscoa).

Blason de la Haute-Garonne
Blason de la Haute-Garonne

 

Le département de la Haute-Garonne (Garona Nauta en occitan) est un département français situé dans le sud de la France. Son chef-lieu est la ville de Toulouse. Une étude menée par l'Express en 2006 a mis en évidence que ce département est le premier de France pour sa qualité de vie.

Le département est traversé par le cours supérieur du fleuve Garonne qui lui donne son nom. Les contours du département suivent l'orientation du fleuve. Le fleuve entre en France à Fos, puis passe à Montréjeau, à proximité de Saint-Gaudens et au centre de Toulouse, avant de quitter le département. La Garonne traverse le département sur une longueur proche de 200 kilomètres. D'est en ouest, le canal du Midi et le canal latéral à la Garonne traversent le département de la Haute-Garonne. La Garonne parcours le département en traversant trois zones géographiques distinctes. Une région montagneuse au sud du département fait partie du massif pyrénéen. Le pic de Perdiguère (3 222 m) étant le plus haut sommet de la Haute-Garonne. Une première plaine, plus au nord, s'étend de Montréjeau jusqu'à Saint-Martory, où la Garonne s'écoule bordée au sud-est par les coteaux du Comminges. La grande plaine toulousaine, après St-Martory, s'étend sur tout le nord du département. À Toulouse, la plaine est bordée à l'ouest par les collines de la Lomagne, à l'est par les coteaux du Lauragais.

Eglise St Jean Baptiste
Eglise St Jean Baptiste

 

Montréjeau (francisation de l'occitan gascon : Mourrejaou qui veut dire « Mont-Royal ») est une commune française située dans le département de la Haute-Garonne et la région Midi-Pyrénées.

Ses habitants sont appelés les Montréjeaulais.

Ville assise à l' altitude de 468 m sur les terres du Comminges. Elle borde la Garonne et son confluent avec la Neste. Cette ancienne bastide offre un superbe panorama sur la chaîne pyrénéenne. Aux distances de : 830 km de Paris, 100 de Toulouse, 14 de Saint-Gaudens. Bagnères-de-Luchon 38 km, Tarbes et Bagnères-de-Bigorre 55 km, Lourdes 70 km, Auch 70 km, Pau 90 km, Bayonne 200 km, Perpignan 230 km, Andorre 150 km. Frontière avec l' Espagne à 26 km (Val d'Aran).

Montréjeau se trouve à proximité de Saint-Bertrand-de-Comminges, de sa Cathédrale Notre-Dame de Saint-Bertrand-de-Comminges, et du site de l'ancienne ville romaine de Lugdunum Convenarum.

Hôtel de Lassus
Hôtel de Lassus

Lieux et monuments

Patrimoine sacré

Église Saint-Jean-Baptiste de Montréjeau

  • L'église Saint-Jean-Baptiste datant du XIIIe siècle est, au XVIIe siècle et XVIIIe siècle, dotée du clocher octogonal qui la caractérise aujourd'hui. Elle abrite un retable du XVIIIe siècle réalisé par Marc Ferrère. Les vitraux ont été réalisés par Henri Guérin.
  • Chapelle Sainte-Germaine
  • Chapelle du Séminaire

Patrimoine civil

  • Le Château de Valmirande (Monument historique) a été édifié à la fin du XIXe siècle par le Baron Bertrand de Lassus. Ses plans furent commandés à l'architecte bordelais Louis Garros. Le parc, figurant sur la liste des parcs et jardins remarquables, fut confié aux frères Bülher. Les parterres à la française sont dessinés par René Édouard André.
  • L'Hôtel de Lassus (IMH) est, au XVIIIe siècle, l'ancienne demeure de cette même famille. Elle est devenue aujourd'hui le second pôle administratif du Comminges suite à la volonté d'Éric Miquel, Président de la Communauté de communes Nebouzan-Rivière-Verdun.
  • L'ancien hôtel du Parc (IMH) date lui duXIXe siècle.
  • La Halle (IMH) est construite en 1939 par l'architecte Noël Le Maresquier "à la proue" de la ville. Il s'agit d'une structure monumentale de béton armé et de verre.
  • Un pont (IMH) de la fin XVIIIe siècle, sur la nationale 125, franchit la Garonne.
  • L'orangerie de l'ancien parc de l'Hôtel de Lassus devenu Séminaire à l'initiative du Maréchal Foch.
Panorama de Montréjeau en hiver... Crédit photo : Fred Andreuceti
Panorama de Montréjeau en hiver... Crédit photo : Fred Andreuceti

 

Les Troubadours du Mont-Royal est une association culturelle fondée le 1er mars 1954 par un groupe de passionnés dont Mr François BOUCHE, Mr Edmond BOURDEL, Mr Henri CHAPPE, Mr Albert CHEVALLIER et Mr Jean BONNEFOY... Ils s'appelaient alors "Les Comédiens-Troubadours du Mont-Royal". Quelques années plus tard, le théâtre à été rattrapé par ce désir de continuer à promouvoir les danses et chants issus de notre terroir.

Nos Troubadours sont redevenus les héritiers des "Mainatges de Mourrejau", fondés au début des années 1930 par Mr FERRIERE et MR ROUSSELY. Ce groupe  qui a assuré durant quelques années un succès notoire tant sur le plan local que national, avec comme point d'orgue, une présentation à l'Exposition Universelle de 1937 à PARIS.

Les "Jeux de l'Amitié" ancêtre de notre Festival, ont contribué à l'évolution de notre groupe. Les rencontres avec des ensembles étrangers de qualité ont entrainé une transformation, tant sur le plan artistique, musical et vestimentaire. Un professeur de danse, Mme CAIRE  fut engagée et les Troubadours continuèrent à progresser... 

 

Les Troubadours du Mont-Royal sont les enfants de Montréjeau. Ils participent à de fréquentes manifestations nationales et internationales avec le succès toujours assuré que méritent leurs excellentes prestations. Ils présentent des danses des Pyrénées centrales. L’originalité de ce groupe réside dans le caractère montagnard de ses jeux et de ses costumes, sans négliger pour autant tout ce qui fait le charme et les joies de la vallée et de la plaine.

Dés la fin du Festival Mondial de Folklore de Montréjeau, les Troubadours prendront la direction de la Pologne.

Ils seront en effet les invités du festival de la ville de POZNAN.

Cliquez sur les images pour les agrandir... 

Le Festival Mondial de Folklore de Montréjeau est "Membre associé" au CIOFF France.

Natalie BERTRAND, la Voix de FOLKOLOR...

Retrouvez Natalie sur son site professionnel en cliquant sur le lien suivant 

http://www.nataliebertrand-voix-off.com/

qrcode